Alosterna tabacicolor (De Geer, 1775)


Classe : Insecta Ordre : Coleoptera Famille : Cerambycidae Sous-Famille : Lepturinae Tribu : Lepturini Genre : Alosterna
Chargement...

  • 3
    observations

  • 2
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    1904

  • Dernière observation
    2013
  • PNRGM
    Participation à 3 Observations
    Part d'aide à la prospection : 100.00 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Taille (imago) : 6-9,5 mm

Diagnose : Petit lepture allongé, à stature parallèle; à élytres jaune-fauve avec un liseré sombre le long de la suture; apex élytral arrondi; pattes jaunes avec l'extrémité des fémurs postérieurs et médians assombris chez la femelle. Antennes un peu plus longues que le corps chez le mâle; un peu plus courte chez la femelle.

Détermination : simple, possible sur photo

Espèces proches : L'espèce peut éventuellement être confondue avec une Stenurella mâle ou avec Cortodera humeralis. La couleur des pattes est un bon moyen de détermination (noires ou largement assombris pour les autres espèces, jaunes pour A. tabacicolor).

Période d’observation : Espèce printanière; adultes observés principalement de fin avril à début juillet avec un pic en mai en plaine; en montagne, jusqu'en août.

Biologie-éthologie : Adulte diurne et floricole, fréquente en particulier sur les fleurs blanches (ronce, aubépine...). Larve saproxylophage, se développant dans des troncs et branches très décomposés d'arbres feuillus ou de résineux.

Biogéographie et écologie : Large répartition paléarctique, de la Sibérie à l'Irelande. Adulte généralement commun dans les clairières, lisières et allées forestières.


Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Alosterna bicoloripes Pic, 1914 | Leptura tabacicolor De Geer, 1775

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles