Tourterelle turque

Streptopelia decaocto (Frivaldszky, 1838)


Classe : Aves Ordre : Columbiformes Famille : Columbidae Genre : Streptopelia
Chargement...

  • 690
    observations

  • 36
    communes

  • 42
    observateurs

  • Première observation
    1999

  • Dernière observation
    2022
- Alexandre Guillemot - Bastien Moisan - Cosson Thomas - D'augustin Amicie - D.lédan - David Ledan - David Ledan - Klervie Ledan - David Ledan/ Thomas Cosson - David Ledan/margot Tharan - David Ledan/matthieu Le Bachelier - David Ledan/simon Ernst - David Ledan/thomas Cosson - David Ledan/vincent Jutel - David Lédan - David Lédan/anne Boulet - David Lédan/gwenegan Cueff - David Lédan/manon Garandeau - David Lédan/margot Tharan - David Lédan/maël Ville-pleurdeau - David Lédan/morgane Lorsong - David Lédan/morgane Lorsong/antonin Le Bougnec - David Lédan/nicolas Bernard - David Lédan/thomas Cosson - Dominique Geraudel - Dominique Morin - Evelyne Gerber - G.cueff - Guy Le Ray - Gwenegan Cueff - Jean-pierre Fravalo - Kilian David - Laurène Demange - Lédan David - Monique Perraudin - Morgan Donnio - Morgane Lorsong - R.descombin - T.cosson - Thomas Cosson - Thomas Cosson/anne Boulet/ Caroline Demonchy - Yvette Le Bizec
  • PNRGM
    Participation à 675 Observations
    Part d'aide à la prospection : 97.83 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Taille/poids :

Longueur 27 cm, envergure 55 cm, poids moyen 200 g.

Diagnose :

L’espèce se distingue par sa coloration gris rosé, son demi-collier noir et ses rémiges primaires noirâtres.

Détermination :

Le chant trisyllabique cou-couh-cou est caractéristique. Il appartient aux émissions vocales simples composées de deux types de sons (structure rythmique sur trois notes, très caractéristique, la deuxième note étant accentuée).
https://inpn.mnhn.fr/jeux/oiseaux/listen/emissions_vocales_simples_deux_sons/3429

Biologie-éthologie :

L’espèce est sédentaire, pouvant former des dortoirs hivernaux regroupant parfois plusieurs centaines d’individus. Elle se nourrit le plus souvent de graines trouvées à terre.  Elle chante fréquemment durant la saison de nidification, mais peut chanter presque toute l’année. La saison de nidification  peut commencer dès février et se prolonger jusqu’en septembre. Bien que la ponte ne comprenne que deux œufs, la brièveté de l’incubation (deux semaines) et de la période d’élevage (un mois environ, mais les jeunes quittent parfois le nid dès l’âge de deux semaines) autorise un nombre conséquent de nichées successives (régulièrement 4, mais parfois jusqu’à 6 par an). Le réchauffement climatique est susceptible d’entraîner une augmentation du nombre des nichées.

Biogéographie et écologie :

Ce n’est qu’au cours du XXème siècle que cette tourterelle a colonisé l’Europe de l’ouest, atteignant la France à partir de 1950. Elle est aujourd’hui commune dans les villes et les villages, notamment dans les jardins de banlieue et à la campagne, plus rare dans les grands centres urbains.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Columba decaocto Frivaldszky, 1838 | Columba risoria L. var. decaocto Frivaldszky, 1838 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles