Moineau domestique

Passer domesticus (Linnaeus, 1758)


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Passeridae Genre : Passer
Chargement...

  • 1 689
    observations

  • 41
    communes

  • 132
    observateurs

  • Première observation
    1978

  • Dernière observation
    2023
  • PNRGM
    Participation à 621 Observations
    Part d'aide à la prospection : 36.77 %

    Fiche organisme

  • FAUNE BRETAGNE
    Participation à 496 Observations
    Part d'aide à la prospection : 29.37 %

    Fiche organisme

  • INPN
    Participation à 276 Observations
    Part d'aide à la prospection : 16.34 %

    Fiche organisme

  • Partenaire
    Participation à 91 Observations
    Part d'aide à la prospection : 5.39 %

    Fiche organisme

  • Ligue de Protection des Oiseaux
    Participation à 65 Observations
    Part d'aide à la prospection : 3.85 %

    Fiche organisme

  • Bretagne Vivante
    Participation à 60 Observations
    Part d'aide à la prospection : 3.55 %

    Fiche organisme

  • BIODIV BRETAGNE
    Participation à 31 Observations
    Part d'aide à la prospection : 1.84 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Taille/poids :

Longueur 15 cm, envergure 25 cm, poids moyen 30 g.

Diagnose :

Bec conique de granivore. Le mâle présente une bavette noire. Sa calotte grise est prolongée d’une tache rousse à la nuque (contrairement au Moineau friquet, il ne présente pas de tache noire à la joue, ni de calotte rousse). Le plumage des femelles et des jeunes est grisâtre.

Détermination :

Le chant n’est pas spécialement mélodieux et ne serait qu’un simple enchaînement rythmé des cris habituels (tchirp tchirp…).

Biologie-éthologie :

Le Moineau domestique vit à proximité des habitations humaines aussi bien en ville qu’à la campagne. Sa dépendance vis-à-vis de l’homme est telle qu’il n’habite pas en général les villages abandonnés. Il est opportuniste et omnivore, son alimentation la plus habituelle consistant en diverses graines et semences sauvages ou cultivées, en insectes, en bourgeons et en fruits. Le nid présente une structure en boule mais reste assez rudimentaire lorsque le site choisi est une cavité (cas assez fréquent : trou de mur, ancien nid d’hirondelle). Un couple peut élever trois nichées en une saison. Nos moineaux sont très sociables et essentiellement sédentaires. Toutefois, si les adultes n’effectuent que des déplacements limités, les jeunes peuvent vagabonder en groupes voire se déplacer sur des distances plus importantes.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Fringilla domestica Linnaeus, 1758 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles