Verdier d'Europe

Chloris chloris (Linnaeus, 1758)


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Fringillidae Genre : Chloris
Chargement...

  • 1 522
    observations

  • 39
    communes

  • 100
    observateurs

  • Première observation
    1960

  • Dernière observation
    2023
  • PNRGM
    Participation à 576 Observations
    Part d'aide à la prospection : 37.84 %

    Fiche organisme

  • FAUNE BRETAGNE
    Participation à 335 Observations
    Part d'aide à la prospection : 22.01 %

    Fiche organisme

  • INPN
    Participation à 225 Observations
    Part d'aide à la prospection : 14.78 %

    Fiche organisme

  • Bretagne Vivante
    Participation à 102 Observations
    Part d'aide à la prospection : 6.70 %

    Fiche organisme

  • Ligue de Protection des Oiseaux
    Participation à 44 Observations
    Part d'aide à la prospection : 2.89 %

    Fiche organisme

  • Partenaire
    Participation à 42 Observations
    Part d'aide à la prospection : 2.76 %

    Fiche organisme

  • BIODIV BRETAGNE
    Participation à 27 Observations
    Part d'aide à la prospection : 1.77 %

    Fiche organisme

Informations espèce

DIAGNOSE

Longueur 16 cm ; Envergure jusqu’à 27 cm. 
C’est un fringille massif de petite taille, à fort bec. Le plumage des mâles adultes montre une coloration verte nuancée de gris. Les femelles ont un plumage plus foncé et terne et chez les juvéniles il est fortement strié. Les rémiges et couvertures primaires, l’alula et la base des rectrices externes sont plus ou moins marquées de jaune en fonction de l’âge et du sexe.

FACILITE D’IDENTIFICATION

Simple.

CONFUSIONS POSSIBLES

Aucune espèce ressemblante.

RÉPARTITION GÉNÉRALE

Le Verdier d’Europe est présent dans une large partie de Paléarctique occidental de la Macaronésie jusqu’à l’Oural ainsi qu’en Afrique du nord.

HABITAT ET BIOLOGIE

Espèce commune des milieux ouverts et semi-ouverts comme les campagnes arborées, vergers, parcs urbains, jardins et les lisières forestières. La femelle construit le nid dans une fourche de branches d’arbre ou arbuste dense, parfois aidée du mâle qui la nourrit durant la couvaison. Il peut y avoir jusqu’à trois pontes dans l’année qui comptent en moyenne 4 à 6 œufs. Dès la fin de la période de reproduction, les individus se groupent en bande mixtes de passereaux avec notamment d’autres espèces de fringilles et des bruants pour s’alimenter dans les restes de cultures. Il est essentiellement granivore et ingère de petits cailloux pour faciliter le broyage des graines dans son gésier. Les poussins sont nourris avec des insectes. Les populations méridionales sont sédentaires tandis les populations nordiques et les plus continentales migrent vers le sud pendant la saison hivernale.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Carduelis chloris (Linnaeus, 1758) | Loxia chloris Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles