Bruant zizi

Emberiza cirlus Linnaeus, 1766


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Emberizidae Genre : Emberiza
Chargement...

  • 712
    observations

  • 36
    communes

  • 41
    observateurs

  • Première observation
    1999

  • Dernière observation
    2022
- Anne Boulet - B.iliou - Bastien Moisan - Catherine Orain - Cosson Thomas - D'augustin Amicie - D.lédan - David Ledan - David Ledan/gwenegan Cueff - David Ledan/margaux Feon/thomas Cosson - David Ledan/margot Tharan - David Ledan/matthieu Le Bachelier - David Ledan/morgane Lorsong - David Ledan/thomas Cosson - David Ledan/vincent Jutel - David Lédan - David Lédan/anne Boulet - David Lédan/manon Garandeau - David Lédan/margaux Féon - David Lédan/margot Tharan/thomas Cosson - David Lédan/maël Ville-pleurdeau - David Lédan/morgane Lorsong - David Lédan/morgane Lorsong/antonin Le Bougnec - David Lédan/nicolas Bernard - David Lédan/thomas Cosson - Demange Laurene - Duhamel Benoit - E.penguilly - Althis - G.cueff - Gwenegan Cueff - Jane Golan - Kilian David - Laurène Demange - Lédan David - R.descombin - Simon Ernst - T.cosson - Thomas Cosson - Vincent Jutel - Yves Rousselle
  • PNRGM
    Participation à 690 Observations
    Part d'aide à la prospection : 96.91 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Longueur 15,5 cm, envergure 22-25,5 cm, poids moyen 24-27 g .

C’est un passereau dont la distribution mondiale est restreinte pour l’essentiel aux pays bordant la Méditerranée. Son aire de répartition couvre néanmoins la majeure partie de la France. Thermophile, il recherche les pelouses sèches parsemées de buissons, les milieux semi-ouverts bien ensoleillés avec arbres et arbustes épars, les paysages de bocage ainsi que les haies plantées pour délimiter les parcs et jardins.

L’alimentation du Bruant zizi est constituée en grande partie de graines, sauf durant la saison de nidification où insectes et autres invertébrés deviennent prépondérants. Les oisillons sont notamment nourris en grande partie d’insectes.

Nos populations nicheuses sont surtout sédentaires, parfois erratiques en période hivernale. Le chant du mâle est une phrase monotone, constituée d’un seul motif répété, que l’on peut entendre dès la fin de l’hiver ou même en janvier lorsque le temps est clément. Toutefois la saison de nidification ne commence véritablement qu’en avril, pouvant se prolonger jusqu’en août. Une seconde ponte est régulière, et une troisième ponte sans doute plus exceptionnelle.

Le nid est édifié par la femelle à faible hauteur dans un arbuste ou un buisson. La ponte comprend 3 ou 4 œufs couvés par la femelle. Les oisillons éclosent au bout de 12 ou 13 jours, et sont nourris par les deux parents. Ils prennent leur envol au bout de 11 à 13 jours.
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Emberiza cirlus cirlus Linnaeus, 1766 | Emberiza cirlus nigrostriata Schiebel, 1910

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles