Fadet commun (Le)

Coenonympha pamphilus (Linnaeus, 1758)


Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Coenonympha
Chargement...

  • 917
    observations

  • 39
    communes

  • 55
    observateurs

  • Première observation
    1996

  • Dernière observation
    2022
  • PNRGM
    Participation à 361 Observations
    Part d'aide à la prospection : 39.37 %

    Fiche organisme

  • Bretagne Vivante
    Participation à 233 Observations
    Part d'aide à la prospection : 25.41 %

    Fiche organisme

  • INPN
    Participation à 131 Observations
    Part d'aide à la prospection : 14.29 %

    Fiche organisme

  • Ligue de Protection des Oiseaux
    Participation à 74 Observations
    Part d'aide à la prospection : 8.07 %

    Fiche organisme

  • FAUNE BRETAGNE
    Participation à 73 Observations
    Part d'aide à la prospection : 7.96 %

    Fiche organisme

  • Partenaire
    Participation à 29 Observations
    Part d'aide à la prospection : 3.16 %

    Fiche organisme

  • GRETIA
    Participation à 15 Observations
    Part d'aide à la prospection : 1.64 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Taille/poids :

Longueur de l'aile antérieure : 12-18 mm.

Diagnose :

Coenonympha pamphilus est toujours observé les ailes relevées. Le dessous des ailes antérieures est orange-fauve avec une bordure grise et un ocelle pupillé de blanc à l'apex. Le dessous des ailes postérieures est gris avec une grande partie basale plus foncée tirant vers le marron.

Détermination :

L'adulte est simple à reconnaître.

Espèces proches :

Dans les Vosges et le Jura, on peut cependant le confondre avec le Fadet des tourbières qui est nettement plus grand.

Période d’observation :

Les adultes peuvent être observés d'avril à octobre.

Biologie-éthologie :

L'espèce a plusieurs générations par an qui se chevauchent. La chenille hivernante achève son développement au printemps au dépend de divers Poacées. La chrysalide est suspendue dans la végétation. Les adultes sont peu floricoles. Les femelles pondent leurs œufs isolément sur la plante-hôte.

Biogéographie et écologie :

Cette espèce est présente de l'ouest de l'Europe jusqu'à l'ouest de la Sibérie. Elle est aussi présente en Asie-Mineure.

D'après :

Essayan, R., Jugan, D., Mora, F. & Ruffoni, A. 2013. Atlas des papillons de jour de Bourgogne et de Franche-Comté (Rhopalocères et Zygènes). Revue Scientifique Bourgogne-Nature, Hors-Série (13) : 1-494.

Chinery, M. & Leraut, P. 1998. Photo-guide des Papillons d'Europe. Les photo-guides du naturaliste. Delachaux et Niestlé, 679 pp.
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Coenonympha pamphilus australis Verity, 1914 | Coenonympha pamphilus centralis Verity, 1926 | Coenonympha pamphilus pamphilus (Linnaeus, 1758) | Coenonympha pamphilus sicula (Zeller, 1847) | Papilio lyllus Esper, 1805 | Papilio pamphilus Linnaeus, 1758 | Satyrus pamphilus (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles