Myrtil (Le)

Maniola jurtina (Linnaeus, 1758)


Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Maniola
Chargement...

  • 576
    observations

  • 34
    communes

  • 33
    observateurs

  • Première observation
    2001

  • Dernière observation
    2022
- A.herbouiller-althis - Alexandre Guillemot - B.e. Althis - B.iliou - Bastien Moisan - Be X. Hardy - Bernard Iliou - Carole Boussion - Christophe Barbraud - Clément Diraison - Cyril Courtial - Cyrille Blond - D'augustin Amicie - David Jean - David Ledan - David Lédan - Francis Guillemot - Gilles Bretagne - Guy-luc Choquen - Jean David - Jean-luc Blanchard - Kilian David - Laurène Demange - Lionel Picard - Lédan David - Mael Garrin - Mikael Buord - Noël Frédéric - Philippe Fouillet - Vincent Chapuis - Vincent Jeudy Et Cecile Leroux - Vincent Jutel
  • PNRGM
    Participation à 510 Observations
    Part d'aide à la prospection : 88.54 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Taille/poids :

Longueur de l'aile antérieure : 20-27 mm.

Diagnose :

Les ailes antérieures présentent sur les deux côtés, un ocelle noir apical pupillé de blanc. Le dessus du mâle est brun sombre. La couleur est plus claire chez la femelle avec une large bande post-médiane orangée sur les ailes antérieures. Le dessous des ailes antérieures est orangé. Celui des ailes postérieures est brun clair avec une bande blanchâtre post-médiane bien tranchée chez les femelles.

Détermination :

Dans la grande majorité de la France, l'adulte est simple à reconnaître. Dans un grand quart sud-est, la détermination demande un examen précis.

Espèces proches :

L'espèce ressemble au Misis et au Louvet. Chez le Misis, l'ocelle du dessus des ailes est aveugle. Chez le Louvet, le dessous des postérieures est plus uniforme.

Période d'observation :

Les adultes peuvent être observés de mai à octobre.

Biologie-éthologie :

C'est une espèce avec une génération par an. La chenille hivernante reprend son activité au printemps. Elle se nourrit des feuilles de diverses Poacées. La chrysalide est suspendue dans la végétation. Les adultes sont très floricoles. Les œufs sont pondus isolément sur les graminées ou les plantes environnantes. La chenille de deuxième stade cesse son activité en automne.

Biogéographique et écologie :

La répartition de l'espèce couvre une très grande partie de l'Europe (sauf le nord), l'Afrique du Nord et l'Asie Mineure. C'est une espèce commune dans tous les milieux herbacées. Les adultes sont observés jusqu'à 2 200 m d'altitude.

D'après :

Essayan, R., Jugan, D., Mora, F. & Ruffoni, A. 2013. Atlas des papillons de jour de Bourgogne et de Franche-Comté (Rhopalocères et Zygènes). Revue Scientifique Bourgogne-Nature, Hors-Série (13) : 1-494.

Chinery, M. & Leraut, P. 1998. Photo-guide des Papillons d'Europe. Les photo-guides du naturaliste. Delachaux et Niestlé, 679 pp.
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Epinephele janira auct. non (Linnaeus, 1758) | Papilio jurtina Linnaeus, 1758 | Pararge janira auct. non (Linnaeus, 1758) | Satyrus janira auct. non (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles