Campagnol amphibie

Arvicola sapidus Miller, 1908


Classe : Mammalia Ordre : Rodentia Famille : Cricetidae Sous-Famille : Arvicolinae Tribu : Arvicolini Genre : Arvicola
Chargement...

  • 319
    observations

  • 39
    communes

  • 18
    observateurs

  • Première observation
    1974

  • Dernière observation
    2020

Informations espèce

Taille : 16-24 cm plus 10-14 cm pour la queue (adulte).

Poids : 140-300 g.

Diagnose : Le Campagnol amphibie est le plus grand campagnol en France. Le pelage du dos et des flanc est brun tandis que le pelage du ventre est jaunâtre. D'aspect trapu, il a un museau arrondi et ses oreilles émergent peu du pelage. Sa queue est longue (40 % de sa longueur totale) et velue.

Détermination : Délicate, il est difficile à différencier de Arvicola terrestris. Sa taille permet néanmoins de le différencier des autres campagnols.

Espèces proches : Confusion possible avec Arvicola terrestris qui a des moeurs semblables et avec Arvicola sherman qui lui vit dans les prairies et autres milieux non aquatiques.

Période d’observation : Observable toute l'année et toute la journée.

Biologie-ethologie : Le Campagnol amphibie s’accouple d'avril à octobre.La femelle met de 2 à 8 petits par portées. Elle peut avoir au moins 2 portées par an. Herbivore, ce campagnol s’alimente préférentiellement des parties vertes des plantes. Il gîte généralement dans un terrier qu'il creuse dans la berge.

Biogéographique et écologie : Il est présent en France (sauf en Corse et dans le Nord et Nord-est), en Espagne et au Portugal. On le retrouve en milieux aquatiques, sur des rives riches en végétation.

Référence bibliographique : SFEPM. 2012. Le Campagnol amphibie. Un rongeur entre deux eaux. 16 p.
Haffner P. & Savouré-Soubelet A. 2015. Sur la piste des Mammifères sauvages. Coll. L’amateur de la Nature. Dunod, Paris. 208 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Pas de synonymes pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles