Chevreuil européen

Capreolus capreolus (Linnaeus, 1758)


Classe : Mammalia Ordre : Cetartiodactyla Famille : Cervidae Genre : Capreolus
Chargement...

  • 881
    observations

  • 42
    communes

  • 100
    observateurs

  • Première observation
    2002

  • Dernière observation
    2022
- A.dornadic - Althis - A.grellier-althis - A.herbouiller - Althis - A.herbouiller-althis - Alan Leborgne/ Patricia Cornet - Annaelle Mezac - Annaelle Mézac - Anne Boulet - Anne Boulet/morgane Lorsong - Anne Boulet/thomas Cosson/marion Neymeyer/sophie Giraud - Antonin Le Bougnec - Bastien Moisan - Bernard Le Garff - Boulet Anne - Camille Simon - Camille Simon/annaëlle Mezac - Carole Jehanno - Caroline Beyssey - Catherine Orain - Christian Fontaine - Cosson Thomas - D.lédan - David Ledan - David Ledan - Klervie Ledan - David Ledan/ Thomas Sarkosi - David Ledan/camille Simon - David Ledan/gwenegan Cueff - David Ledan/leo Ledan - David Ledan/mael Ville-pleurdeau - David Ledan/margot Tharan - David Ledan/marion Neymeyer/annaelle Mezac - David Ledan/matthieu Le Bachelier - David Ledan/thomas Cosson - David Lédan - David Lédan/anne Boulet - David Lédan/léo Lédan - David Lédan/manon Garandeau - David Lédan/marion Neymeyer/annaëlle Mézac - David Lédan/morgane Lorsong/antonin Le Bougnec - Demange Laurene - E.penguilly - Althis - Franck Simmonet - G.cueff - Gerard Sourget - Gilles Cottet - Guillaume Bouget - Guy-luc Choquen - Gwenegan Cueff - Hubert Bureau - Hubert Bureau Du Colombier - Hubert Du Colombier - Inconnu - Irène Brégier / Cyprien Levallois - Jean-luc Blanchard - Jean-marc Gueho - Jonathan Gueguen - Jonathan Pothier - Karine Grosjean - Kilian David - Klervie Ledan - Klervie Lédan - L.e - Laurène Demange - Leslie Veron - Ludivine Guinoiseau - Lycée Kerplouz - Lédan David - Maelle Coquio - Margot Le Priol - Marion Neymeyer - Mathieu Marquet - Matthieu Marquet - Matthieu/pauline/evelyne/sebastien - Morgane Dallic - Morgane Lorsong - Nolwen Valy - Nolwenn Valy - Olivier Hay - Pierre Baudouin - R.descombin - R.descombin - Althis - R.descombin-althis - Regis Morel - Samuel Loire - Simon Ernst - Sophie Giraud - Sylvain Fagart - Sébastien Gautier/evelyne Mothais/matthieu/pauline/ - T.cosson - Thomas Cosson - Thomas Cosson/anne Boulet - Thomas Cosson/anne Boulet/irene Breguier/thibault Bouvet - Thomas Cosson/anne Boulet/irène Breguier/thibault Bouvet - Thomas Cosson/david Ledan - Thomas Cosson/juliette Herry - Thomas Cosson/leslie Veron/maud Loquais/theodore Dubos - Thomas Cosson/marie Bellay - Thomas Cosson/matthias Urien - Vincent Jutel
  • PNRGM
    Participation à 864 Observations
    Part d'aide à la prospection : 98.07 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Taille : 95-135 cm plus 2-3 cm pour la queue (adulte). Hauteur au garrot : 65-75 cm.

Poids : 20-25 kg (adulte). Les mâles sont plus lourds que les femelles.

Diagnose : Le chevreuil a une silhouette fine et élancée. Le pelage varie du brun-gris en hiver au roux en été avec une tâche blanche sur les fesses. Les lèvres et le menton sont blancs recouverts d’une moustache noire. Les oreilles sont grandes et contournées d’un fin liseré noir. Le mâle (appelé brocard) porte des bois droits et parallèles pouvant atteindre près de 30 cm de haut.

Détermination : Simple.

Espèces proches : Cervus elaphus Linnaeus, 1758 (femelle). De loin, la biche peut se confondre avec la chevrette mais contrairement à cette dernière, la biche ne porte pas de moustache noire et son miroir (=la tâche sur la fesse) est jaunâtre et non blanc. De près, la taille bien plus importante de la biche permet de différencier aisément les deux espèces.

Période d’observation : Observable toute l’année et préférentiellement au crépuscule.

Biologie-éthologie : Le chevreuil s’accouple en été et met bas en mai-juin après une gestation de 130 jours qui débute en hiver. Sa gestation est donc dite « différée ». Le nombre de petits par portée varie de 1 à 3. Les bois des mâles poussent en hiver et tombent l’automne suivant. Herbivore, le chevreuil s’alimente de feuilles, bourgeons, graines…

Biogéographique et écologie : Il est présent en Europe et bien qu’il préfère les habitats forestiers, il fréquente tous types de milieux.

Référence bibliographique : Haffner P. & Savouré-Soubelet A. 2015. Sur la piste des Mammifères sauvages. Coll. L’amateur de la Nature. Dunod, Paris. 208 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Capreolus capreolus capreolus (Linnaeus, 1758) | Cervus capreolus Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles